Avertir le modérateur

25/04/2013

Taxe sur les eaux de pluie (pauvre peuple "mouton" qui se fait tondre sans réagir...)

Taxer les contribuables sur les eaux de pluie, c’est désormais possible







Pour la première fois, une commune du Nord va faire payer aux propriétaires une taxe sur les eaux de pluie. D’autres villes pourraient l’imiter.

Surprise pour 3 000 contribuables de l’agglomération de Douai (Nord). Ces propriétaires fonciers vont bientôt recevoir un avis d’imposition d’un nouveau genre : la « taxe sur les eaux pluviales urbaines ». Une première en France. Mais qui est appelée à faire des émules.

Publié en juillet 2011, un décret permet désormais à toutes les communes et communautés de communes de lever une taxe pour financer la collecte et le traitement des eaux de pluie.

« Cette taxe a une véritable utilité. Elle devrait rapporter 750 000 € à la communauté d’agglomération du Douaisis, soit environ 20 à 25 % du coût de gestion de la collecte des eaux de pluie », souligne Jean-Jacques Hérin, directeur de l’aménagement des réseaux de ce groupement de communes.

Dernier-né dans la longue liste des impôts locaux, ce prélèvement est calculé en fonction du nombre de mètres carrés de surfaces « imperméables », c’est-à-dire ne permettant pas de laisser passer l’eau de pluie dans le sol, tels que les toitures, les grandes terrasses et les terrains de tennis. Le décret prévoit que la taxe ne peut pas dépasser 1 € par mètre carré et par an.

À Douai, par exemple, cette taxe est limitée aux grands propriétaires qui n’ont fait aucune démarche pour traiter leurs eaux de pluie (tranchées drainantes, toiture végétalisée, puits d’infiltration, etc.). Ceux qui ont fait des efforts bénéficient d’exonérations.

En fait, elle pèse surtout sur les administrations (gymnases, grands hangars…) et les entreprises. Avec leurs immenses parkings et surfaces de toitures, les supermarchés ont en moyenne 130 000 m² de surface ne laissant pas filtrer l’eau de pluie.

À un euro par an et par mètre carré, la facture sera lourde pour ces sociétés.

Sources : Taxe pluviale – Communauté d’Agglomération du Douaisis / Le Parisien / Le Journal du Siècle

À propos des eaux de pluie, chez Kontre Kulture :

24/04/2013

ATTENTAT EN LIBYE, MERCI JUPE MERCI SARKO, CE N'EST QUE LE DEBUT

L'ambassade de France visée par un attentat en Libye

3 contributions

Créé le 23/04/2013 à 19h56 -- Mis à jour le 23/04/2013 à 19h58
Un attentat à la voiture piégée a touché l'ambassade de France à Tripoli (Libye), le 23 avril 2013

Un attentat à la voiture piégée a touché l'ambassade de France à Tripoli (Libye), le 23 avril 2013 M.TURKIA / AFP

MONDE - Deux gendarmes français ont été blessés, dont un sérieusement...

L'ambassade de France à Tripoli a été visée ce mardi par un attentat, sans doute commis au moyen d'une voiture piégée, qui a blessé deux gendarmes français, dont un très grièvement. Aucune piste n'a été évoquée pour l'heure, «aucune revendication» n’a été donné selon Jean-Marc Ayrault mais l'intervention militaire de la France au Mali contre les islamistes armés a été qualifiée d'agression par la mouvance djihadiste.

François Hollande a condamné «avec la plus grande fermeté l'attentat». Dans un communiqué, l’Elysée ajoute que «La France attend des autorités libyennes que toute la lumière soit faite sur cet acte inacceptable, pour que les auteurs soient identifiés et traduits devant la justice. Cet acte vise, à travers la France, tous les pays de la communauté internationale engagés dans la lutte contre le terrorisme». Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, qui a dénoncé un «acte odieux», a annoncé le renforcement de la sécurité des intérêts français au Moyen-Orient et dans le Sahel.

Un lien avec l’attaque de l’ambassade américaine à Benghazi

Le ministre, qui est arrivé à Tripoli pour se rendre au chevet des deux gendarmes blessés, a souligné sur BFM-TV que «cet attentat aurait pu être absolument un carnage». «Il s'en est fallu de quelques minutes. Si le personnel avait été effectivement là, ça aurait été un drame épouvantable», a-t-il ajouté.  Il a confirmé qu'une équipe du GIGN, le groupe d'intervention de la gendarmerie nationale, allait se rendre dans la capitale libyenne.

L'attentat a été commis vers 7h. Des habitants vivant près de l'ambassade, dans le quartier de Hay Andalous, ont dit avoir entendu deux explosions. «La première était très puissante, la seconde plus petite», a dit un témoin. D'après le chef de la police de Tripoli,  un engin explosif a été dissimulé dans une voiture garée devant l'ambassade. Le mur d'enceinte s'est partiellement effondré, ainsi qu'une partie de la façade du bâtiment de deux étages situé dans une rue étroite. Deux voitures garées devant l'ambassade ont été calcinées, d'autres endommagées. L'explosion a également percé une canalisation d'eau. C'est la première fois qu'une représentation étrangère à Tripoli est visée par une attaque depuis la mort de Mouammar Kadhafi et la chute de son régime, en octobre 2011.

Aqmi a menacé la France vendredi

En septembre dernier, le consulat des Etats-Unis à Benghazi, dans l'est de la Libye, avait été la cible d'une attaque fatale à l'ambassadeur américain Christopher Stevens et à trois autres ressortissants américains. Lors d'une conférence de presse ce mardi à Tripoli, le ministre libyen de l'Intérieur, Achour Chouail, n'a pu dire si les deux attentats étaient liés. Une commission d'enquête a été mise en place, a-t-il ajouté.

Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) a menacé vendredi dernier la France de représailles pour son intervention militaire en cours au Mali, où les soldats français présents depuis le déclenchement de l'opération Serval, le 11 janvier, ont repoussé les islamistes armés.

M.P. avec Reuters
 
source : http://www.20minutes.fr/monde/libye/1143577-20130423-ambassade-france-visee-attentat-libye

17/04/2013

C'EST CERTAIN, LA FRANCE PAIERA SON SOUTIENT AUX TERRORISTES

L'Occident paiera cher son soutien à Al-Qaida en Syrie, dit Assad

 

Bachar al-Assad a affirmé ce mercredi que les nations occidentales paieraient les conséquences de ce qu'il qualifie de soutien apporté aux combattants d'Al-Qaida engagés dans la guerre civile en Syrie.

«L'Occident a payé lourdement son financement d'Al-Qaida au tout début, en Afghanistan. Aujourd'hui, il la soutient en Syrie, en Libye et ailleurs, et il en paiera un prix élevé plus tard en plein coeur de l'Europe et des Etats-Unis», a dit le président syrien à la chaîne syrienne al Ikhbariya, selon des extraits publiés mercredi sur la page Facebook de la présidence syrienne.

 

Mis à jour le 17.04.13 à 20h50
Avec Reuters
 
http://www.20minutes.fr/ledirect/1139833/20130417-occident-paiera-cher-soutien-a-al-qaida-syrie-dit-assad
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu